Clinique de l'Union
Clinique le Marquisat

Rechercher

Suivi de grossesse

 

Pourquoi ?

 

Pour effectuer une surveillance médicale comprenant des examens obligatoires et des examens facultatifs.

Le suivi de grossesse a pour but de dépister d’éventuelles anomalies qui pourraient avoir des répercussions sur vous ou votre bébé. Elles sont rares mais peuvent parfois s'installer sans déclencher de symptômes révélateurs.

Le suivi de grossesse permet aussi d'aborder les problèmes non médicaux que vous pouvez éventuellement rencontrer au cours de votre grossesse.

Enfin, il permet d'anticiper avec vous les conditions de votre accouchement.

 

Quand ?

 

Si la grossesse ne présente pas de caractère particulier, le suivi comprend habituellement une 1re consultation avant 12 SA (semaines d’aménorrhée : nombre de semaines passées depuis le premier jour de vos dernières règles) puis une consultation mensuelle.

Il est également indispensable d’avoir une consultation avec un anesthésiste au début du 9e mois, même si vous n’envisagez pas, a priori, d’avoir recours à une péridurale.

 

Et en cas de grossesse particulière ?

 

En cas de grossesse particulière (ex. : apparition d’une anomalie, jumeaux), le suivi sera adapté avec une augmentation du nombre de consultations, voire une hospitalisation dans certains cas.

 

Comment ?

 

Ce suivi peut être réalisé en totalité à la clinique de l'Union. Le secrétariat vous proposera des rendez-vous avec différents obstétriciens de l’équipe, de façon à ce que vous les connaissiez avant votre accouchement. Toutefois, si vous préférez voir à chaque fois le même médecin en consultation, c’est tout à fait possible, en gardant à l'esprit que le jour de votre accouchement, vous serez prise en charge par l’équipe de garde (obstétricien, pédiatre et anesthésiste).

A savoir

Votre suivi peut-être également réalisé en collaboration avec des médecins ou des sages-femmes installés en dehors de la clinique. Cependant, dans tous les cas, la dernière consultation doit avoir lieu à la clinique.

Il est important qu’il y ait un lien entre ces différentes consultations pour assurer une continuité de votre suivi et ne pas perdre d’information. Pour cela, l'établissement utilise un dossier médical informatisé, commun à tous les intervenants de la clinique.

Notre conseil

A chaque consultation, il est important d'avoir avec vous tous les résultats des examens et des consultations faites à l’extérieur de la clinique.

 

Consultations supplémentaires et accompagnement psychologique

 

Des consultations supplémentaires peuvent être prescrites. Celles-ci seront réalisées, suivant les cas, à domicile par une sage-femme libérale ou bien à la clinique par les sages-femmes du service. Deux sages-femmes de l’équipe assurent des consultations de surveillance qui ont lieu au bloc obstétrical, du lundi au vendredi, de 8h30 à 11h30.

Enfin, il est également possible que votre suivi obstétrical soit complété, à votre demande ou à celle de l’équipe soignante, par un accompagnement psychologique assuré par "la Guidance", représentée par le Dr Timsit (pédopsychiatre) et M. Metge (psychologue).

 

Les échographies

 

 

Pourquoi ?

 

Les échographies participent au suivi des grossesses. Elles ne sont pas obligatoires mais sont en partie prises en charge par la Sécurité sociale.

Elles ont pour but, à des moments différents de la grossesse, de confirmer l’âge gestationnel et la date théorique de l’accouchement, de préciser le nombre de fœtus, leur vitalité et leur bien-être, de rechercher certaines anomalies éventuelles et d’étudier le placenta et le liquide amniotique.

 

Quand ?

 

Habituellement, trois échographies sont suffisantes mais il peut être nécessaire d'en faire plus dans certains cas.

La 1re échographie, vers 12 SA, permet de préciser la date du début de grossesse, le nombre d’embryons et leur évolutivité. C’est lors de cette échographie que sera mesurée "la clarté de la nuque" de l’embryon qui est un des éléments permettant d'évaluer le risque de trisomie.

Au cours de la 2e échographie, vers 22 SA, un examen morphologique détaillé du fœtus est effectué, à la recherche d’une éventuelle malformation dépistable.

Si vous ne souhaitez pas qu’une telle recherche soit effectuée, précisez-le à votre médecin.

Enfin, une dernière échographie est conseillée vers 32 SA pour revoir les éléments déjà analysés à 22 SA et préciser la position, la croissance et la vitalité du fœtus ainsi que la situation du placenta et les caractéristiques du liquide amniotique.

 

Comment ?

 

Les examens échographiques sont réalisés dans une salle spécifique située au 1er étage, dans le secteur des consultations. Il s’agit d’un examen à part entière qui demande de l’attention et une durée variable, parfois assez longue. Pour ces raisons, il n’est pas souhaitable d’associer échographie et consultation prénatale.

L’échographie est devenue indispensable dans le suivi des grossesses mais il faut savoir qu’elle n’est pas infaillible. L’estimation du poids du bébé par exemple, reste imparfaite. Par ailleurs, l’échographie ne permet de détecter que deux tiers environ des anomalies importantes. Il n’est pas rare qu’un diagnostic précis ne puisse être fait en une seule fois et nécessite un nouveau contrôle ou des examens complémentaires.

Tout cela vous sera expliqué si nécessaire par le médecin et vous pouvez de votre côté demander toutes les précisions que vous jugez utiles.

En cas d'urgence

Une sage-femme vous accueille au premier étage du bâtiment principal et assure les consultations d’urgence 24 heures sur 24, tous les jours de l’année, quel que soit le terme de votre grossesse.

Pour aller plus loin

Consultez les pages Les démarches et Hygiène et alimentation pendant la grossesse.

* Nombre indicatif de naissances dans les 23 maternités du Groupe Ramsay Générale de Santé depuis le 01/01/17.