Clinique de l'Union
Clinique le Marquisat

Néonatalogie : la relation parent-enfant au centre de la prise en charge

Article le

Les équipes de la maternité de la clinique de l'Union ont mis en place un dispositif permettant aux parents d'être au côté de leur bébé au sein de la néonatalogie.

Néonatalogie : la relation parent-enfant au centre de la prise en charge

Convaincues de l’importance de la présence parentale dans le développement neurosensoriel du nouveau-né, les équipes de la maternité de la Clinique de l’Union ont mis en place un dispositif composé exclusivement de chambres Mère-Enfant permettant aux parents d’être à côté de leur bébé au sein de la néonatalogie. Une offre unique en Midi-Pyrénées qui, depuis la rénovation totale de la maternité en 2016, vient de remporter un prix dans la catégorie « Relation Patients » des Trophées de la Fédération de l’Hospitalisation Privée. 

 

Le 18 janvier 2016, après six mois de travaux, la maternité de la Clinique de l’Union dévoilait son nouveau visage. Un visage agrémenté d’une unité de néonatalogie de niveau II a, dont l’approche — en plus de prendre en charge les complications liées à la grossesse, à l’accouchement, et les naissances prématurées — repose sur une méthode inédite axée sur l’absence de séparation entre les parents et le bébé. Ainsi, 6 chambres Mère-Enfant ont été créées. “La plupart des services de néonatologie classique ne sont en général dotés que d’une seule grande pièce commune, les parents ne bénéficiant que d’un droit de visite, explique Aurélie Coyer, cadre sage-femme. Ici, les parents peuvent rester dormir s’ils le souhaitent, et s’occuper de leur bébé à toute heure du jour et de la nuit. Une réelle intimité peut alors se créer. En effet, les recherches récentes des neurosciences ont mis en évidence l'importance de l'environnement dans le développement du cerveau du prématuré et du nouveau-né. À la maternité de la clinique de l’Union, nous avons fait le choix de placer la sensorialité au cœur des soins. Classiquement, les soignants sont les acteurs principaux autour du nouveau-né. Notre défi a été de positionner les parents au cœur de la prise en charge de leur enfant."

 

 

Un trophée pour la néonatalogie

L’autre spécificité qui caractérise la néonatalogie de la Clinique de l’Union, c’est sa capacité à accueillir des parents en situation de handicap.

" Notre meilleure prise en compte des spécificités neurosensorielles nous permet de proposer un accompagnement des parents handicapés pour s'ajuster à leurs besoins. Des ateliers leurs sont proposés pendant la grossesse avec des équipes formées qui connaissent leurs difficultés sans se substituer à eux. Le lien parent – enfant peut alors s’instaurer facilement en s’appuyant sur les sens et capacités préservées des parents. Grâce à notre accompagnement, les handi-parents prennent rapidement confiance en eux et assoient la légitimité de leur parentalité." déclare le Dr Sylvie Lenoir, pédiatre.

Une approche qui a d’ailleurs été récompensée aux derniers Trophées de La Fédération de l’Hospitalisation Privée, le 12 décembre 2018 au Carrousel du Louvre à Paris. « Plus de 60 projets ont été présentés ! Le nôtre, intitulé “La Sensorialité au cœur de la relation parents-enfant en néonatologie”, a remporté le trophée dans la catégorie Relation Patients, pour son approche innovante et peu développée dans les néonatologies en France. Un prix qui vient saluer l’importance de la prise en compte neurosensorielle chez le prématuré et l’investissement des pédiatres et de toute l’équipe soignante du service » explique M. Fabrice Derbias, Directeur de la Clinique de l’Union.

Article précédent

Le Pôle Sport de la Clinique de l'Union

Cet espace de rééducation et de réathlétisation propose une prise en charge globale et performante du sportif.

Article suivant

L’activité physique en dialyse : une idée innovante qui fait son chemin

Lancé en janvier dernier sur le site de la Clinique de l’Union à Toulouse, le projet de faire pratiquer une activité physique aux personnes en dialyse s...