Clinique de l'Union
Clinique le Marquisat

Dans les yeux du chirurgien

Article le

La Clinique de l’Union, établissement du groupe Ramsay Générale de Santé, lance les premiers tutoriels chirurgicaux de formation en réalité virtuelle.

Dans les yeux du chirurgien

La Clinique de l’Union, établissement du groupe Ramsay Générale de Santé, avec le soutien de la Banque Courtois Occitanie lance les premiers tutoriels chirurgicaux de formation en réalité virtuelle. Focus sur cette méthode d’enseignement continu optimisé.

L’équipe de chirurgie du pied et de la cheville représentée par le Dr François Lintz, le Centre de Kinésithérapie représenté par Sébastien Travers et le Directeur de la Clinique de l’Union-Le Marquisat Fabrice Derbias ont mis au point un tutoriel futuriste en réalité virtuelle 3D (une technologie développée par la Startup Revinax) pour aider à la formation des soignants prenant en charge les pathologies de l’avant pied, en particulier l’Hallux Valgus ou « oignon », qui touche une femme sur 3 en France. Pour réaliser ces films d’opérations, à destination du personnel ou des correspondants du groupe (internes, médecins traitants, kinésithérapeutes,…), une caméra 3D placée au-dessus de la tête du chirurgien permet de vivre et d’appréhender l’opération en se glissant dans la peau, ou plus exactement « dans les yeux », du chirurgien.

Quelles différences avec la chirurgie en live ?

Dans son ouvrage « Live Surgery » le Dr Philippe Liverneaux pointe du doigt les limites de la chirurgie en direct pouvant notamment provoquer un état de stress du chirurgien se sachant observé par un public de congressistes attentif à ses moindres gestes. La réalisation de tutoriels en 3D pare non seulement à cet inconvénient mais permet également d’activer les « neurones miroirs » des spectateurs. Comme l’explique le Dr Maxime Ros, créateur de la solution Revinax « Le fait de voir en 3D et à la 1ère personne lors de l’intervention accroît le taux de rétention des informations enregistrées par le public formé. Par effet de mimétisme et d'implication, 80 % des gestes sont ainsi mémorisés contre 20 % lorsque celui qui apprend regarde une autre personne réaliser les gestes à distance (à la 3e personne). »

Garantir une formation de pointe

Si le budget de réalisation s’avère un peu plus important qu’un film classique, un film en réalité virtuelle au cœur du corps humain est plus efficace et très rentable en termes de qualité du geste technique chirurgical effectué sur le patient. « Nous constatons aujourd’hui l’intérêt de développer cette pratique pour garantir une formation de qualité. Pouvant servir pour les tables rondes du Groupe, l’information journalistique nationale via les réseaux sociaux où ils sont diffusés ou le e-learning en intranet, ces publications ont pour objectif de garantir un service hospitalier de premier ordre » conclut Fabrice Derbias, Directeur du pôle Toulouse de Ramsay Générale de Santé. 

Article précédent

Ramsay Santé est aussi sur Instagram !

Le Groupe diversifie sa communication sur les médias sociaux en lançant son compte Instagram.

Article suivant

Octobre Rose : nos établissements se mobilisent

Les établissements spécialisés en cancérologie du groupe Ramsay Santé organisent des événements tout au long du mois d'octobre.